Les villes, cités, sont faites de contradictions constantes. Les espaces aimantent, répulsent, fondent, détruisent, attirent et atterrent les hommes.
Je ne suis guère différent des autres mais en tant "qu'artiste vivant en société" (avons-nous vraiment le choix ?), l'espace urbain est mon observatoire ; la toile mon réceptacle et mon espace de liberté totale. Ces paradoxes mouvants m'offrent d'inépuisables possibilités artistiques, niveaux de lecture et propositions.
Un grand jeu de construction haut en couleur fait de doutes, d'espoirs, d'humour,
d'injonctions et de bla-bla (nous les subissons chaque jour) pour, peut-être, rendre la chose plus belle !
L'espace urbain est mon terrain de "je", un champ d'expérimentation aux rencontres artistiques et humaines surprenantes, parfois déstabilisantes (effets miroirs ?) et où tout semble possible. Alors ma pensée, mes pinceaux s'activent et s'affolent... comme le monde.

Marc Le Dizet
 



   
 
       
 
         
   
         
   
         
   
         
   
       
   
         
     
         
   
         
   
       
   
   
   


www.marcledizet.net © 2009 Marc Le Dizet - Tous droits réservés reproduction interdite - conception Paulot Candillier